• De Septembre à Décembre 2016

    4 mois pour un bel épilogue !... Le bateau est remis sur son ber, et zou, direction la Bretagne, ce beau pays où la mer se mélange tellement au ciel que tu ne sais plus, quand tes pieds sont sous l'eau, si c'est marée haute ou si c'est seulement de la pluie !

  • De LA CIOTAT à PORT NAPOLEON

     Pendant que Minh et moi prenons la pose sur les quais de LA CIOTAT, vous pouvez voir, derrière nous, une scène, euh, un peu osée : un zozo (zodiac) a escaladé le beau ZEF pour, ... euh... tenter un truc inédit ! Que peut donner un croisement entre un voilier et son annexe ?

     

    De LA CIOTAT à PORT NAPOLEON

     Le Bec de l'Aigle, en quittant le port.

     

    De LA CIOTAT à PORT NAPOLEON

     

    La mer est exceptionnellement calme... Et comme y'a peu de promène-couillons, euh, pardon, de bateaux de croisière (Aïe, aïe aïe, j'vais pas m'faire des copains c'coup-ci ), y'a donc peu de vagues. Et j'vais pouvoir me faire du rase-cailloux...

     

    De LA CIOTAT à PORT NAPOLEON

     

    Les côtes des Calanques sont accores de presque partout. Avec mon "détecteur de vase", en rasant la côte, j'ai plus de chance de raboter mon flanc que de heurter le fond !

     

    De LA CIOTAT à PORT NAPOLEON

     

    Alors j'en profite pour cette dernière journée de navigation.

     

    De LA CIOTAT à PORT NAPOLEON

     

    Un fameux voilier au pied des falaises.

     

    De LA CIOTAT à PORT NAPOLEON

     

    Eh, oh, hein ? Faut pas se laisser distraire ! Et pis, c'est qu'un fond de bouteille ! Hein, Alberto ? Sinon, vous pensez bien, j'aurais pas bu au goulot ! Quand même... J'ai des manières, moi !

     

    De LA CIOTAT à PORT NAPOLEON

     

    Parfois, il faut vraiment passer très près des cailloux... Comme ici, au passage de l'île Maire.

     

    De LA CIOTAT à PORT NAPOLEON

     

    Bon. Faut pas croire que tous les jours on se tape une bouteille de Champagne en regardant la mer... Mais, faut bien alléger les caves du ZEF, non ?

     

    De LA CIOTAT à PORT NAPOLEON

     

    Et voilà. Le ZEF est à quai. Finie la commedia ! Retour au bercail. 


    1 commentaire
  • PORT NAPOLEON, un port pas comme les autres !

    Lever de soleil.

     

    PORT NAPOLEON, un port pas comme les autres !

    Le ZEF attend son grutage.

     

    PORT NAPOLEON, un port pas comme les autres !

    Le ZEF dans son jardin !!! En fait, PORT NAPOLEON, c'est un port à la campagne !

     

    PORT NAPOLEON, un port pas comme les autres !

    Une belle barque.

     

    PORT NAPOLEON, un port pas comme les autres !

    Le ZEF est dans les sangles...

     

    PORT NAPOLEON, un port pas comme les autres !

    Ça y est ! Le ZEF vole...

    Bon. Les dessous du bateau sont incroyablement propres. Pas un seul coquillage. Que du limon. Seul le propulseur d'étrave a été colonisé. Je n'aurais vraiment pas pensé que cela eut été possible, vu le flux d'eau important que génère l'utilisation de ce truc.

    Sinon, les anodes ont fait leur boulot.

     

    PORT NAPOLEON, un port pas comme les autres !

    Ben, là, on peut dire que le voyage s'achève... Ainsi posé, on ne devrait pas aller bien loin !

     

    Le parcours dans sa globalité

    PORT NAPOLEON, un port pas comme les autres !

     

    Et c'est ainsi que ce blog s'achève !!!

    L'histoire du ZEF se prolongera surement par quelques articles... Mais, finies les mises à jour quasi quotidiennes ! Place aux mises à jour sporadiques !

     

    PORT NAPOLEON, un port pas comme les autres !

    - Et de toute cette aventure, qu'est-ce que tu retiens, toi ?

    - Ben, c'est que le vin italien est quand même assez dégueu !

    - Et c'est tout ?

    - Euh, non. Le vin grec est pas mal du tout !

    - Oui, bon. Mais y'a pas que le vin quand même, non ?

    - Ah, ben non, y'a l'ouzo... J'ai testé toutes les marques que j'ai trouvées. Et... Bon... Y'en a pas vraiment une meilleure que les autres. Faut peut être un palais exercé !

    - Oui. Bon. Le vin, l'ouzo, les bières, le romanetti, et j'en passe. Mais y'a rien d'autre que tu retiens de ce périple de 10 mois ?

    - Ah si ! J'oubliais. Y'a tous les gens que tu rencontres pendant le voyage.

    - Et c'était bien ?

    - Ben, euh... Non, c'était pas bien...

    - Ah bon ?

    - Oui. C'était pas bien. C'était exceptionnel ! Tous ces gens de mer sont exceptionnels. Tous différents, mais tellement sympas.

    - Et si tu nous en disais 2 mots sur ces gens ?

    - Eh, oh, faut pas m'prendre pour un demeuré, hein ? Ta question prouve que t'as pas lu le blog ! C'est pas bien ça. Si tu veux savoir qui ils sont, ben t'as qu'à lire le blog.

    - ...

    - Oui. C'est comme ça. Na !


    13 commentaires
  • EPILOGUE

    Ben oui. Y'a toujours un épilogue à quelque chose. Enfin... C'est pas toujours le cas, mais y peut y avoir.

    Bon. Ici, y'a ! Ça va plaire à Gazou et Gazelle !

     

    EPILOGUE

    Cet épilogue a lieu en Bretagne, l'autre pays de la mer, même si, ici, la mer n'est pas bleue. Et même si les bretons sont pas contents, va falloir m'expliquer comment y peuvent confondre le vert caca-d'oie avec le beau bleu profond et transparent de la Méditerranée !!! Non. Je ne suis pas dans le partisanisme à l'excès de la grande bleue ! Bon. Un peu. Peut être. Et encore. Pas trop.

     

    EPILOGUE

    Alors oui, bien sûr, ici, à CONCARNEAU, la mer va et vient, ce qui n'est pas le cas, là bas, là où la mer est toujours là quand on a envie de prendre le large !

     

    EPILOGUE

    Mais c'est quand même bien beau quand la mer se retire...

     

    EPILOGUE

    Et plus encore quand elle n'est plus là !

     

    EPILOGUE

    Bon. Faut le dire. J'ai quand même la nostalgie de mes escales égéennes... Là où la mer est tellement bleue qu'on la confond avec le bleu du ciel.

     

    EPILOGUE

    ... Ces petits ports où rien ne se passe.

     

    EPILOGUE

    Etre seul (presque seul !!!) au bout d'un petit môle, comme ici à SPETSAI

     

    Alors je suis venu me ressourcer ici...

     

    EPILOGUE

    Le bateau de mon père...

     

    EPILOGUE

     

    EPILOGUE

    L'est pas mal sa barcasse, hein ? C'est un Hustler 35.

     

    EPILOGUE

    Le bateau de mon frère... Oui je sais. C'est une caisse à boulons comme disent les Trolls !!!

     

    EPILOGUE

     

    EPILOGUE

    Il s'est trouvé quand même un chouette mouillage... Non ?

     

    EPILOGUE

    Ça aussi c'est un drôle de bateau ! A mon humble avis, y'a plus de boulons ici que dans celui du brother !...

     

    Bon. Et si vous êtes sages, après cet épilogue je vous écrirai l'épilogue de l'épilogue. Mais faut pas trop rêver!!!  


    6 commentaires
  • C'est qui ?

    C'est mÔaaa !!!

     

    C'est qui ?

    Ôter la fine couche de limon après 10 mois de mer.

     

    C'est qui ?

    En finissant de ranger le bateau, on a retrouvé une bouteille qui s'était coincée entre 2 varangues ! Alors... Ben oui quoi. On l'a bu ! Du Margaux 2008, grand cru classé. On a bien cherché avec qui on pouvait partager cette bouteille, mais on a trouvé personne. Alors, en désespoir de cause, on s'est résigné à la boire nous même...

     

    C'est qui ?

    Sur le port, j'ai retrouvé Jérôme. Il navigue (parfois) sur un chouette bateau en acier... Alors, forcément, quand tu retrouves quelqu'un, c'est apéro et repas convivial.

     

    C'est qui ?

    Les soleils se lèvent sur PORT NAPOLEON. Enfin, il y en a un qui se lève tandis que l'autre coule.

     

    C'est qui ?

    Une drôle de lumière, qu'on dirait du David H.

     

    C'est qui ?

    C'est bien la première fois que je vois ça : des gens refont le squelette (couples et membrures) d'un motor yacht en bois tout en restant à flot...

     

    C'est qui ?

    Bon. Alors le mec se sert d'une 4L en guise de benne ! C'est ça que j'aime dans les ports... On y rencontre tout un tas de gens différents. Nomade, original, guindé, pince sans rire, jeune, vieux, très vieux parfois, blanc, noir, rouge ou bleu même, selon la couleur de l'antifouling et la force du vent au moment où tu peins ! Bref. Un monde cosmopolite où même la norme n'est plus la norme !

     

    C'est qui ?

    Les beaux yeux ! C'est l'idéal pour assurer des veilles sereines.

     

    C'est qui ?

    Une bien jolie barque...

     

    Voilà.

    C'était un court WE de toilettage...

     

     

    A bientôt !


    5 commentaires
  • Ben... Peu de choses en vérité !

    Le bateau n'a pas avancé d'un iota. Rien. Même pas un demi centimètre. Bon. Avec le vent tellement fort qui a soufflé ici, peut être que le ber a glissé de quelques millimètres ? C'est pas ça qui va nous ramener en GRECE, hein ? Ou alors à la prochaine glaciation.

     

    Des nouvelles du ZEF ?

    En même temps, la GRECE n'est pas loin... Même si je ne comprends pas trop la proximité entre THESSALONIQUE et SANTA FE !

     

    Des nouvelles du ZEF ?

    Ce qu'on peut voir dans certaine mature...

     

    Des nouvelles du ZEF ?

    De plus près : Le mec s'est même installé un moulin à prière ! Et le mec est malin... Il n'a pas à s'escrimer à le tourner son moulin, c'est le vent qui fait le boulot ! J'vais p'être m'installer un truc du genre. Comme ça, à la moindre risée, les prières sont dispersées dans le vent...

     

    Des nouvelles du ZEF ?

    Je m'amuse à laver les voiles !...

    Ah, ah, ah ! Je rigole bien !

     

    Des nouvelles du ZEF ?

    Et accessoirement, j'en profite pour inspecter les coutures et réparer les micro-déchirures. Je ne sais pourquoi, mais mes voiles ont quelques petits trous un peu partout !

     

    Des nouvelles du ZEF ?

    Nooooooon ! Ne lâche pas le seau ! C'est qu'c'est dangereux la plaisance quand t'es à sec...

     

    Des nouvelles du ZEF ?

    Je me suis fabriqué une nouvelle passerelle. Plus longue de 1 mètre que la précédente. Parce que, souvent, surtout en ITALIE, à cause du ressac incessant, je m'éloigne de beaucoup du quai. Au moins, vous ne devriez plus voir le genre de bricolage que j'avais fait à NETTUNO !

     

    Des nouvelles du ZEF ?

    Rappelez-vous : Plutôt casse-gueule, hein ? Bon. C'était un jeu d'équilibriste, mais je ne suis pas tombé ! Eh, oh ! J'chui pas le Titi des Trolls, moi !!!!

     

    Des nouvelles du ZEF ?

    Alors, entre 3 vis à visser et quelques tours de ponçage, on se fait une dînette au pied du bateau...

     

    Des nouvelles du ZEF ?

    Une jolie dînette avec un bon pinard, pour se rappeler Gazou et Gazelle !

     

    Bon.

     

    Des nouvelles du ZEF ?

    Ben à bientôt chez les Bretons ! Paraît qu'y vivent la tête en bas ! J'vous jure... Z'ont de drôles d'idées, eux !


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique