• Juin 2016

    Où on s'aperçoit que faire le tour du Péloponnèse dans le sens Ouest / Est, ben c'est pas compliqué du tout !

    Katakolon, Kiparissia (le tuyau d'eau sur le quai est une bénédiction...), Pylos (j'y rencontre avec bonheur Danielle et Alberto. C'est aussi l'occasion de se balader en voiture sur les 2 doigts du Pélops), Porto Kayio (sur le parcours, je me prends un orage dantesque avec tout ce qui fait un bel orage !!! Vent en rafales, pluie diluvienne et éclairs à gogo), l'île d'Elafonisos (juste avant le cap Maléas), Monemvassia, Gerakas (un port minuscule. 3 ou 4 bateaux maxi si on se met à couple...), Kiparissi (la douche chaude, à minuit, sur la plage : miam, miam), Léonidion, Navplion, ... Et la route se poursuit ainsi jusqu'à Poros.

  • En ce premier juin, j'ai loué une auto pour me balader un peu dans les terres. Avaler des kilomètres quoi ...

    Un grand étonnement !

    Pire qu'à NAPLES, c'est dire !... Conséquence probable et visible de la crise en GRECE : les poubelles...

    OLYMPIA

    Elles ne doivent plus être ramassées depuis des mois ! Les déchets s'entassent partout sur le bord des routes. Toon ne vas pas être content !

    OLYMPIA

    Même sur les plus petites routes de campagne, les immondices sont là. Partout. Y'en a partout ! Je ne sais pas combien de mois celà va-t-il prendre pour nettoyer tout ça ! Et dans combien de temps vont-ils commencer ? En plus les chiens fouillent dedans, les chats aussi et probablement les rats. Les sacs sont éventrés, leur contenu est éparpillé sur la chaussée et au moindre coup de vent, tout s'envole et se disperse ! C'est la partie visible de l'iceberg : quand un peuple est capable de vivre au milieu des déchets, c'est que le pays va vraiment mal !

    Renseignement pris à un grec.

    L'Europe, la belle Europe, a considéré que la zone de dépôt des déchets dans toute la région autour de OLYMPIE n'était pas conforme aux règles européennes, et donc, elle a été fermé. Sauf que maintenant, ici, les grecs n'ont plus de zone de dépôt..., et pas d'argent pour en créer une nouvelle. Alors les déchets s'entassent n'importe où. La belle Europe qui ne sait pas voir plus loin que le bout de son nez... Entre une zone non conforme et, désormais, des milliers de zones non conformes, quel choix aurait été le bon ? Et quand la belle Europe va t'elle à nouveau ouvrir les yeux ? L'Europe des technocrates en costume. De clown le costume !

    Bon.

    A part ça ? On est quand même là pour rêver, non ?

    OLYMPIA

    La montagne est belle, comme une vague de rochers prête à déferler sur la campagne.

    OLYMPIA

     

    Et puis il y OLYMPIA...

    OLYMPIA

     

     

    OLYMPIA

    J'ai trouvé très agréable de découvrir une partie du site envahi d'herbes folles.

    OLYMPIA

     

    OLYMPIA

    Ça donne un côté authentique aux ruines... Comme si on venait de les découvrir !

    OLYMPIA

     

    OLYMPIA

    C'est pour ces rondelles de colonnes que j'ai voulu revenir ici !...

    OLYMPIA

    Cet amoncellement de tronçon de colonne m'avait émerveillé jadis et m'émerveille toujours autant !

    OLYMPIA

     

    OLYMPIA

    J'ai eu beaucoup de chance avec la météo. Le gris du ciel a dominé toute la matinée, et il s'est déchiré au profit du bleu et du soleil (et d'une chaleur lourde, mais lourde !) lors de ma visite du site !...

    OLYMPIA

     

    La GRECE est vraiment belle de ses ruines... Mais au train ou vont les choses, avec les aimables (et probablement véreux) contributeurs du pays, ceux d'Eurogroup quoi, et ben la GRECE est en train de se fabriquer tout un tas de jolies ruines pour le futur ! Bon ce n'était qu'un aparté. Et puis, je dois me tromper, hein ? Eurogroup est là pour le bien des peuples, non ? Sinon, ça fait longtemps que les âmes bien pensantes les auraient chassés, non ? 

    Allez, je retourne à mes occupations maritimes !

     


    5 commentaires
  •  

    OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !

    A OLYMPIA, ils ont reconstitué le fronton du Parthénon d'ATHENES. C'est très beau ! Mais je n'ai pas pris beaucoup de photo... J'ai privilégié la caméra qui a une meilleure sensibilité dans les pièces d'intérieur.

    OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !

    HERMES portant l'enfant DIONYSOS.

    OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !

    Dans les environs de KATAKOLON,contrairement à nos côtes françaises, ici, en GRECE, ce ne sont pas les riverains de la grande bleue qui sont les mieux lotis ! La mer, implacable, vient manger les constructions. Seuls les plus aisés arrivent à bâtir de véritables fortifications pour lutter contre les eaux.

    OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !

    KATAKOLON. Je suis le seul à m'être mis along side... Ça fait râler parfois ! Ah non ! Je ne suis pas le seul : au fond, le paquebot s'est mis aussi along side. Donc j'y ai droit ! Y'a pas de raison !

    OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !

    KIPARISSIA. C'est 28 miles plus bas. Ici, il est interdit de mouiller dans le port (à ce qu'il parait) ! Tout le monde doit être along side. Il semblerait que les ancres tiennent tellement mal dans les eaux du port qu'il soit préférable de ne pas mouiller. Bon. Moi ça m'arrange !

    OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !

    Ici, je n'ai fait qu'agrandir mon potager d'aromates... Une seconde bassine remplie de trucs qui sentent bon. A voir ce que tout ça va donner quand j'aurais à déguster un bon p'tit vent avec une bonne p'tite houle ! S'il faut en plus que j'm'occupe des bassines qui valdinguent !... Alors, maintenant, à chaque virement de bord, faut que j'pense à passer mes 2 bassines sur le banc sous l'vent ! Y'a intérêt à qu'ça pousse !

    OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !

    L'entrée de la baie de Ormos NAVARINOU. Il y a une belle houle que je déboule plein vent arrière avec 13 nœuds de vent. Et les bassines ? Ça va.

    OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !

     

    OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !

    PILOS. Je compte rester ici 3 jours. Le temps que le vent autour du cap TAINARON se calme. Ce cap est le point le plus méridional de la GRECE. Il était considéré par les anciens comme une des entrées de Enfers ! Autant dire que je vais être prudent. Et d'autant plus que, comme vous le verrez sur la carte du parcours, je vais y faire une route directe depuis PILOS.

    OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !

    Clin d’œil à FIFI, de ce joli bateau en acier qui rouille entre ces amarres. Voir son port d'attache...

    OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !

    Je me suis mis along side, le long d'un bateau de location.

    OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !

     

    Il est beau, le ZEF, hein ? Il est à vendre pour la modique somme de 595000 €. Moins, le ZEF m'en voudrait de me séparer de lui !

    La carte du parcours

     OLYMPIA, KATAKOLON, KIPARISSIA, PILOS, mais pas que !


    2 commentaires
  • 15

    C'est le record de connectés en même temps !

    Et on est vendredi. Ça veut dire que pendant les heures de boulot, ben y'en a qui bosse pas !

    C'est pas bien joli tout ça !


    votre commentaire
  • Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    Réveil matinal sur le port de PILOS

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    Le port de pêche de METHONI

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

     

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    Le fort de METHONI, côté Est...

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    Et côté Ouest.

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    La côte au vent est bien aérée aujourd'hui !

    J'aime toujours autant ces côtes sauvages, sans aucune construction pour venir enlaidir le paysage.

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    Une plage et personne.

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    La baie de FINAKOUNDA

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    Un champ d'olivier et quelques cyprès, comme pour donner un peu d'ordre à tout ça !

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    Le port abri de KORONI. Abri précaire par vent de Nord.

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

     

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    Les barques roulent et roulent dans la houle...

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    Le môle d'un petit port.

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    Bleu de Prusse.

    Le Péloponnèse, c'est ma-gni-fi-que !

    Panorama de la baie de KALAMATA.

     

    Pour faire tout ça, il a fallu que j'en marche des kilomètres ! Et beaucoup même ! J'ai sué sang et eau pour vous donner ces images. Que ne faut-il pas que je fasse... Et après, y'en a qui vont dire que je suis en vacances ! Pffff !

     

    Bon. Heureusement que j'avais loué une voiture...


    1 commentaire
  • Le Péloponnèse, la suite...

    Vous vous rappelez ? J'ai loué une voiture pour 2 jours...

    Le Péloponnèse, la suite...

     

    Le Péloponnèse, la suite...

    La baie ovale de VOIDHOKOILIA

    Le Péloponnèse, la suite...

    La baie de NAVARINOU et, au fond, PILOS.

    Le Péloponnèse, la suite...

    Un village du Pélops.

    Le Péloponnèse, la suite...

    Le petit port de KARDAMILI sur la route du cap de TAINARO.

    Le Péloponnèse, la suite...

    La côte au vent.

    Le Péloponnèse, la suite...

     

    Le Péloponnèse, la suite...

    VATHI, un hameau du MAGNE.

    Le Péloponnèse, la suite...

    Le mouillage de PORTO KAYIO

    Le Péloponnèse, la suite...

    Dans le même mouillage, une moussaka les pieds dans l'eau ! Et vous ? Vous avez bien mangé ?

    Le Péloponnèse, la suite...

    Sur les hauteurs de PORTO KAYIO, la coupole bleue d'une chapelle tranche avec la dureté du paysage.

    Le Péloponnèse, la suite...

    Paysage du cap.

    Le Péloponnèse, la suite...

     

    Le Péloponnèse, la suite...

    Cap de TAINARO : une route ondulante qui semble errer entre ciel et terre...


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique