• Juillet 2016

    Juillet ? Un joli mois où il se passe plein de choses !

    - A Poros, ce sont les rencontres avec Philippe de Matins Bleus, Marie-Hélène et Pierre de MAYAPI, et Alain sur son Gladiateur...

    - A la marina de Zéa (Athènes), ce sont les retrouvailles avec mon mousse (Minh pour les intimes, et co-auteur du blog).

    - De Korfos à Kiato, c'est le fameux passage du canal de Corinthe...

    - A Itéa, ce sont les multiples visites sur le site de Delphes et la mer des oliviers...

    - A Missolonghi, c'est cette merveilleuse rencontre, ce partage, avec FREJA (Siri, Nico et Hannibal).

    - A Préveza, c'est l'occasion d'accéder au ciel : 3 jours aux Météores !

    Voilà. Pour 1 seul mois, c'est bien, non ?

  • POROS

     

    C'est mon 3ème jour au mouillage de POROS. L'ancre tient bien, et je puis m'échapper du bateau pour me balader à terre et voir mes nouveaux amis : Philippe, Pierre et Marie-Hélène.

    Bon. Philippe c'est Matins bleus et Pierre et Marie-Hélène, c'est Mayapi.

    Matins bleus, c'est l'ouzo à volonté ! Et quand y'a plus d'ouzo, on va sur les bateaux voisins !

    Mayapi, c'est l'ouzo quand y'en a plus sur Matins bleus, mais pas que ! Y'a aussi des spaghettis au crabe, ET un fromage blanc à la confiture aux fraises fait manuellement et à la main (!!!) par Marie-Hélène, elle même, avec des fraises. Forcément !...Et c'est vachement bon. Alors j'ai insisté lourdement : Ouiiiiiii, Mariiie-hélèèèène, ta confiture est vachement booooonne, en me disant qu'ils m'en fileraient un petit pot ! Mais non. Et ils ont raison. Les bonnes choses, ça ne se donne pas, ça se partage.

    Mayapi, c'est un joli Jeanneau. Un voyage 11,20.

    POROS

     

    POROS

     

    Et Matins bleus, c'est un Ile disko. A vendre... Joli aussi. Dans son jus quoi. Mais Philippe n'a pas l'air très pressé de s'en séparer ! Philippe, c'est le mec à droite. Celui qui bronze par le bas ! A gauche, c'est Alain. Il navigue sur un vieux Gladiateur. Dans son jus aussi. Une beauté !

    POROS

     

    Le Gladiateur d'Alain. Je suis allé le visiter et c'est bien le bateau d'avant ! Le bois de teck d'origine, l'usure du temps, une splendeur !

    POROS

    On voit que sa plateforme arrière est toute démantibulée... Et oui. Alain n'a pas eu de bol. Son bateau a violemment heurté le quai dans les vagues scélérates des ferrys qui traversent la baie.

    POROS

    Encore aujourd'hui, sur Matins bleus, avec Philippe et Pierre, avec cajou et bières, de midi à 15h00, à deviser, blaguer, conter des contes, raconter des histoires, ...

    Il fait encore une fois une chaleur éprouvante. Dès que je rentre dans le bateau, je sue, je coule, je suinte, je dégouline, je me consume de sueur, de moiteur...

    POROS

    Dans la chaleur écrasante, POROS apparaît comme un havre. C'est beau.

    POROS

    C'est très beau !

    POROS

    C'est très très beau. Surtout quand il y a un beau poteau électrique qui vient briser la continuité... J'aime les poteaux électriques, moi !


    1 commentaire
  • Voilà.

    J'y suis.

    Je suis donc arrivé à ATHENES le dimanche 03 juillet. Une navigation à la voile, toute en retenue depuis POROS jusqu'au PIREE.

    ATHENES

    J'ai trouvé une place à la Marina ZEA. Oui c'est cher ! 50 € par nuit. Pour la GRECE, c'est cher. Mais le bateau y est en sécurité, et je suis à 2 pas de tout ! Et à la nuit tombante, il est bien agréable de se promener le long des quais.

    Le dernier soir à POROS, avec Philippe de Matins bleus, on est allé dans une petite taverne où il y avait un concert de bouzouki. Enfin, écouter de la musique grecque... Mais on a pas cassé d'assiettes !...Dommage... J'aurais bien aimé casser des assiettes moi !

    Philippe, Alain, Marie-Hélène et Pierre, Chantal et Jean-Marie, Laure et Stéphane, Jeanine et Jean, Danielle et Alberto, Françoise et Thierry, Martine et Toon, Agnès et Bruno, Caty et Pierre. Un parcours semé de belles rencontres !

    Carte du parcours

    ATHENES

    Le parcours ALLER !

    ATHENES

     

    A partir de maintenant, nous entrons dans le parcours RETOUR. Il est en bleu sur la carte. En pointillé tant qu'il s'agit des prévisions et en trait plein quand il sera effectif. 

    8 mois pour l'ALLER et 2 mois (en théorie) pour le RETOUR.


    5 commentaires
  • Le 06 juillet, je me suis vu obligé de sortir le vélo pour me balader dans la ville. J'avais prévu de prendre bus et métro pour gagner le centre, ... mais ? Grève générale ! Bon. Au final, ce fût bien agréable de parcourir les artères du PIREE puis celles d'ATHENES, les cheveux au vent.

    ATHENES, la suite...

    Même si cette traversée des faubourgs n'est pas jolie en soi, l'intérêt est ailleurs : arriver au pied de l'acropole par des chemins détournés et par ses propres moyens. C'est comme de venir en bateau jusqu'en GRECE alors qu'il ne faudra à Minh que 4 heures pour me rejoindre au départ de LYON.

    Sur la photo, on devine au loin l'objet de mes désirs !...

    ATHENES, la suite...

    Descendre les ruelles de PLAKA à vélo et zigzaguer dans le flot ininterrompu des voitures, comme ici sur la place SYNTAGMA, m'a beaucoup plu !

    ATHENES, la suite...

    La place MONASTIRAKI au pied de PLAKA a beaucoup changé ! Pendant des années, mais vraiment des années, quand nous venions là avec Minh, toute la place était en travaux.

    ATHENES, la suite...

    ATHENES, la suite...

    Ici aussi, jadis, une route très passante ceinturait l'église byzantine. Désormais, la route est devenue piétonne. C'est quand même mieux ! Non ?

    ATHENES, la suite...

    Au PIREE, avec la grève, tous les ferrys sont immobilisés.

    ATHENES, la suite...

    Certains sont là plus par obligation que par adhésion au mouvement !

    ATHENES, la suite...

    ATHENES, la suite...

    ATHENES, la suite...

    La parade ! Non, non, ce n'est pas un déguisement ! Ils s'habillent vraiment comme ça... Moi, je trouve que c'est discret comme tenue, avec quelque poil d'originalité !

     

    Le 08 juillet

    ATHENES, la suite...

    La marine ZEA s'éveille aux couleurs d'un petit matin qui ressemble à un coucher de soleil...

    ATHENES, la suite...

    Le coin des belles barques !

    ATHENES, la suite...

    A votre avis, comment sait-on que Minh est arrivé à bord ?


    2 commentaires
  • D'ATHENES à KIATO

    Nous sommes retournés une dernière fois à ATHENES. Ça grouille ! J'ai eu un peu plus d'yeux pour voir… La crise est visible… Énormément de boutiques sont fermées, abandonnées, vandalisées… Des rues entières sont ainsi livrées aux rôdeurs. Signe des temps (?), les quelques boutiques qui vendaient jadis de l'artisanat grec remplissent désormais leurs rayons de produits chinois : des bricoles, gadgets et cochonneries en tout genre ! C'est d'une tristesse… Et grâce à la belle Europe et à la gentille troïka (je ne met pas de majuscule au « t » de troïka, ils ne le méritent pas), ben ça va continuer. Ben oui ! Ils ont poussé la GRECE dans la désolation via 2 plans (de relance ?) qui ont échoué et ils disent que le 3ème, dans la même lignée que les 2 premiers, lui, va réussir ! Ben tiens !

    D'ATHENES à KIATO

    C'était l’hôtel que nous privilégions, avec Minh, lorsque nous venions en GRECE : En plein centre ville, place OMONIA, et bon marché. Aujourd'hui, il tombe en ruine.

    D'ATHENES à KIATO

    Les oiseaux du Paradis ou l’éden biblique dans la vision byzantine.

    D'ATHENES à KIATO

    Ils savent faire de belles choses, les Grecs !

    D'ATHENES à KIATO

    Le ZEF à ZEA

    D'ATHENES à KIATO

    Dans la baie de SALAMINE. J'aime bien m'adosser à la voile et regarder le ZEF avancer tout seul, ses voiles bien gonflées.

    D'ATHENES à KIATO

    Après l'avoir doublé une première fois, ce joli 43 pieds vient de me passer sous le nez !… Mais je le redoublerais une seconde fois. Na !

    D'ATHENES à KIATO

    30 miles depuis LE PIREE jusqu'au mouillage de KORFOS. Je mouille court dans 3,5 m d'eau.

    D'ATHENES à KIATO

    Aux premières lueurs du matin, tandis que la montagne s'illumine, et que nous émergeons d'une nuit calme, sans aucun vent.

    D'ATHENES à KIATO

    Le village de KORFOS dans lequel nous n'aurons même pas débarqué. On part tôt pour arriver tôt et franchir le canal de KORINTHOS dans de bonnes conditions. Profiter d'un instant fort de cette navigation, avec peu de vent et le soleil dans le dos.

    D'ATHENES à KIATO

    184 € plus tard… Mais quand même ! Ça vaut le coup d’œil !…

    D'ATHENES à KIATO

    Lui…

    D'ATHENES à KIATO

    Et moi.

     

    Le petit port de KORINTHOS est, euh, disons, petit ! 4 places possibles. 3 sont occupées et la seule qui reste, j'ai testé, ne me donne que rien sous la quille ! Je préfère poursuivre ma route jusqu'à KIATO.

    D'ATHENES à KIATO

    Là, avec 7,2 mètres d'eau, je suis tranquille. Et les voisins ne sont pas embêtants !

    Nos 2 dernières étapes...

    D'ATHENES à KIATO


    2 commentaires
  • Parce que même si chaque bateau qui passe le canal inonde les blogs de photo, j'vois pas pourquoi, à mon tour, j'aurais pas le droit d'inonder aussi mon blog !

    Et puis, j'vois pas pourquoi, après avoir payé 184 € (que même c'est Minh qu'à payer), que j'aurais pas l'droit de faire un peu c'que j' veux !

    Le canal de KORINTHOS

    L'entrée du canal côté Est. Tous les panneaux de pont sont ouverts pour 2 raisons : 1/ faire entrer de l'air dans le bateau et 2/ faire entrer l'air du canal !... Eh oh, au prix qu'ça coûte !

    Le canal de KORINTHOS

    Etant le 4ème et dernier bateau à passer dans ce sens, je me suis laissé distancer afin de profiter au mieux du paysage...

    Le canal de KORINTHOS

    Bien sûr, par VHF, les autorités du canal n'ont pas manqué de me dire "ZEPHYROS – ZEPHYROS – FULL SPEED– FULL SPEED !"

    Le canal de KORINTHOS

    Et moi de répondre "OK – OK – I UNDERSTAND - BUT MY MOTOR IS A LITTLE MOTOR !!!"

    Le canal de KORINTHOS

    Oui, oui, t'inquiètes donc pas ! Ça passe !

    Le canal de KORINTHOS

    La sortie du canal. On entre dans le KORINTHIAKOS KOLPOS.

    Le canal de KORINTHOS

    Les remorqueurs qui ont tiré un cargo s'en retourne côté Est.

    Ben voilà.

    A bientôt !


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique