• NETTUNO puis PALMAROLA

    On a donc finit par arriver à NETTUNO, comme je le disais dans le précédent article !

    NETTUNO

    On pénètre dans le port par un vent forcissant... Mais dès qu'on y sera dedans, le vent, comme par magie, s'efface. J'aime ces ports où le vent n'existe pas !

    NETTUNO

    NETTUNO, c'est toujours aussi beau, mais j'éprouve comme une certaine lassitude de l'endroit ! C'est la troisième fois que je viens ici et il me tarde désormais de découvrir d'autres choses.

    NETTUNO

    Faut dire (et rappeler) que notre descente de l'ITALIE est d'une longueur... Pourtant, on a le temps... Mais l'objectif reste la GRÈCE !

    NETTUNO

    Bien sûr qu'on voit de belles choses... Et le bateau est un bon moyen de découvrir ! Mais je ne sais pas (Anne, au secours ! Dit-moi ce qu'il se passe dans ma tête !!!)...

    NETTUNO

    On est pas encore entré dans l'été... Le ciel est compliqué ! La température du fond de l'air reste froide !

    NETTUNO

    D'ailleurs, ceci explique cela ! Ben oui ! Une placette vide de tout alors qu'il est à peine 20 heures !

    NETTUNO

    Bon. Nous, on s'est trouvé une gargotte à pizza.

    NETTUNO

    L'été arrive ?

    NETTUNO

    Peut-être !

    NETTUNO

    Vue du port d'ANZIO, ...

    NETTUNO

    ...Et de ses barques de pêche !

    C'est tout. C'est pas beaucoup, hein ? Pour 3 jours passés ici ! Bon.

    Pour ceux qui viennent par ici, j'vous livre une p'tite combine ! Le port est géré par..., le port ! Mais sur le port, y'a des concessionnaires de bateau qui gèrent aussi quelques places et qui n'hésitent pas à pratiquer des tarifs légèrement plus bas que ceux du port lui-même ! Il faut donc s'amarrer au quai puis, avant de donner ses papiers à la capitainerie, courir ventre à terre pour négocier un truc avec les concessionnaires... En théorie, on économise un shouïa ! Nous ? 10 %. Mais que sur 2 nuits parce que nous ? On a pas couru ventre à terre et qu'on a payé plein pot la première nuitée ! Ben tiens !

    Si NETTUNO est aussi court, c'est normal ! Faut dire qu'on a plein de trucs à faire ! Tellement qu'à cette heure ou j'écris, ben NETTUNO, c'est du passé bien froid ! On a poursuivi la route vers les iles PONTINES. A commencer par PALMAROLA !

    NETTUNO

    Même que après PALMAROLA, on est allé à PONZA puis VENTOTENE... Mais c'est une autre histoire !

    NETTUNO

    Ainsi, c'est par une traversée mouvementée, avec un vent fou, et une grosse mer que c'est difficile de garder son équilibre, qu'on arrive, assez tard du reste, à PALMAROLA. Que là, ben c'est la première fois que j'y viens ! Vous remarquez, évidemment, que j'ai préparé l'ancre et son orin ! Je n'ai pas fait ça juste pour le plaisir de mettre un peu de couleur sur cette photo !

    NETTUNO

    On aborde l'île par sa face nord... Et on va la longer tout du long avant de trouver notre mouillage dans la cala Brigantina...

    NETTUNO

    Et on y arrive au coucher du soleil ! C'est beau et calme. On est 3 bateau seulement ! Je mouille et oringue par 11 mètres de fond sur du sable que disent les cartes, mais sur de gros cailloux, quand même, quand je regarde le fond ! L'orin, c'est pour ne pas plonger ! En plus, ça grouille de méduses ! On va bien dormir.

    Et au matin...

     

    Ce sera pour la prochaine fois !

    Coucou à vous !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :