• MOUILLAGE et MOUILLAGE

    Et mouillage ! Et baignade aussi, ce qui est assez rare pour être mentionné ! D'habitude, je me baigne par accident ! Quand je glisse sur un rocher ! Bon. Pour la baignade (j'ai l'air de m'excuser !!!), ce n'est pas par pur plaisir... C'est aussi par nécessité ! Avec près de 35° dans le bateau et plus encore dehors, quand il n'y a pas d'air, je sue, sue et sue encore ! Alors je me rince à l'eau de mer pour ne pas vider les cuves d'eau en 1 seul jour !...

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

     En quittant GENOVA. J'aime ce vieux cargo grec qui se désagrège le long de son quai ! Je le prends en photo depuis ma première escale ici. C'était avec le premier ZEF, en 2008 !... Un jour, je ne verrais de lui que ces mâts !

     

    Mouillage, baignade et des petites étapes pour profiter pleinement du bateau et de la beauté des escales.

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    Dans le port de GENOVA... Des jeunes en balade !

     

    Après la halte génoise, on n'a pas avancé beaucoup...

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    Dans le port de GENOVA : contraste saisissant !

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    Ce monstre noir semble bien vouloir nous becqueter ! Mais le ZEF a résisté !

     

    15 miles pour atteindre le mouillage de SANTA MARGHERITA, 10 miles pour atteindre celui de SESTRI LEVANTE et son village aux charmantes ruelles vénitiennes, 17 miles pour la perle VERNAZZA dans les CINQUE TERRE (perle pour laquelle je ferais un article dédié, tout en photos), et encore 10 miles pour trouver une place presque dans le chenal qui indente la côte à PORTOVENERE, à l'entrée du golfe de LA SPEZIA, avec, au fond (au fond de l'eau) une vase molle qui t'aspire l'ancre et même un bout de ta chaîne !

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    Le ZEF à SANTA MARGHERITA.

     

    Depuis plusieurs jours, on est dans un flux d'air où il n'y a pas d'air justement (d’où les baignades).

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    Dans le port de SAVONA, des constructions sauvages ont colonisé un bout de môle sur fond d'industrie.

     

    Les étapes se font alors à l'italienne... Au moteur quoi ! Y'a que la nuit, quand la brise de terre se lève, y'a un p'tit 10 nœuds que ça m'ferait bien plaisir de l'avoir en journée, et dans le dos !

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    SANTA MARGHERITA. La vue depuis le ZEF.

     

    Depuis qu'on mouille, je dors dehors. Au port, avec le courant de nos chères centrales, j'ai le ventilateur qui rafraîchit ma cabine... Alors ça va. Mais au mouillage, tintin le ventilo...

     

    C'est captivant, hein ?

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    Je dors dehors... La preuve !

     

    Bon. Faut signaler qu'on croise pas grand monde sur l'eau, par ici. Et alors, même dans les CINQUE TERRE (où pour le coup, on entend beaucoup parler français, à terre...), quand des bouées de mouillage sont mises gracieusement à la disposition des plaisanciers, on ne se retrouve qu'à peine 2 bateaux ! Tellement peu, comparé aux mouillages de PORQUEROLLES !!! A tel point que je me suis demandé si j'avais pas loupé un épisode dans la météo qui aurait expliqué cette désertion du mouillage !!! Ben non.

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    Le village de VERNAZZA, le soir, vu depuis notre bouée de mouillage.

     

    A signaler encore que tout au long de cette portion de côte, y'a des bouées gratis ! A VERNAZZA, à MANAROLA, à RIOMAGGIORE, ...

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    Le ZEF s'urbanise à GENOVA !

     

    ... Bien sûr, faut une mer calme... Nous ? On l'a eu calme. Enfin, bof calme, quoi ! Une mer bof calme, ça veut dire que la mer est calme mais que tu roules quand même toute la nuit ! C'est comme un président bof Macron ! (V'là que j'recommence !) Bon. Oui, t'as voté pour lui (Attention, moi je ne vote pas, donc je ne parle pas de moi) parce que tu t'étais dit que, oui, il est différent, et patati et patala, et qu'au final, il est bof ! Bon. De ce que j'en dis, hein... De toutes façons, j'ai pas d'avis vu que je ne parle pas de moi !

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    Le ZEF à SESTRI LEVANTE.

     

    Alors on a eu une mer bof calme, mais comme on venait de boire une bouteille de champagne en entier (avec des rouleaux de printemps préparés par le mousse !!!), on a, au final, pas trop senti le roulis !!! Y'en avait, mais on s'en est rendu compte qu'au matin !!

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    PORTOVENERE vu depuis le bateau, au mouillage sur les côtes de l'ilôt PALMARIA.

     

    En quittant le mouillage de PORTOVENERE, un bon 20 nœuds de vent nous surprend. En plus il souffle dans la bonne direction ! Je m'dis que l'occasion est trop belle pour perdre ce vent en allant mouiller, 3 miles plus loin, à LERICI, et que, vogue le ZEF, direction LIVORNO, à 36 miles en ligne droite. Et... Au bout de 2 miles seulement à près de 8 nœuds de vitesse, le vent tombe subitement !... Demi-tour donc. Direction LERICI, à 3 miles ! Des dauphins ont fait un bout de route avec nous.

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    Corvée d'eau... 250 litres à remplir avec un bidon de 20 litres !

     

    Au mouillage de LERICI, le vent de 20 nœuds est toujours là. Trompeur...

     

    MOUILLAGE et MOUILLAGE

    Au mouillage de VERNAZZA

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :