• La mise à l'eau vue par...

     La mise à l'eau vue par la lorgnette du mousse.

    La mise à l'eau vue par la lorgnette du mousse.

    Gréage du bateau. Sont-ils deux à le gréer ?

     

    La mise à l'eau vue par la lorgnette du mousse.

    Le cap'tain du ZEF semble bien perplexe dans son face à face avec un bout sorti de nulle part !

     

    La mise à l'eau vue par la lorgnette du mousse.

    Le ZEF est dans les sangles.

     

    La mise à l'eau vue par la lorgnette du mousse.

    Effet de style ! Avec le mousse, l'art du beau peut se cacher dans une simple opération de grutage !...

     

    La mise à l'eau vue par la lorgnette du mousse.

    Au matin, Port Nap se réveille sous de légers pastels. L'absence totale de vent crée un monde de symétries.

     

    La mise à l'eau vue par la lorgnette du mousse.

    Pauvre fleur, qu'un rayon du soleil fit éclore,
    Pauvre fleur, dont les jours n'ont qu'une courte aurore ...

     

    La mise à l'eau vue par la lorgnette du mousse.

    C'est au fond du port que le ZEF va quelques jours encore rêver au moment de glisser sur l'onde bleue !

     

    La mise à l'eau vue par la lorgnette du mousse.

    Ne nous laissons pas abattre. Domptons le jour nouveau ! Cocktail olives, orange en rondelles et Romanetti ! Hop ! A la sieste !

     

    La mise à l'eau vue par la lorgnette du mousse.

    Accessoirement à la vision du mousse de cette mise à l'eau, j'vais pas vous dire comment je me suis escagasser sur mes 2 pompes de douche et sur ma pompe de cale, toutes les 3 identiques tant dans le non fonctionnement que dans l'impossibilité de les remonter (après les avoir démonter, évidemment...) que je me suis décidé, après d'âpres combats et d'amères défaites, Ô pauvre de moi !!!, à les remplacer par du neuf en puisant dans mon porte monnaie ! Autant dire que ces 2 mois à venir vont être frugal ! Bon. En me relisant, j'me suis demandé pourquoi j'avais écrit "j'vais pas vous dire" puisque je vous l'ai dit au final ! Par contre, j'vais pas vous dire que c'était du Jabsco ! Oups, j'l'ai dit ! Non...Mais sinon, Jabsco, c'est surement vachement bien..., chez les autres ! Et devinez quoi ? J'ai racheté du ... Ah non ! Là, faut deviner. J'vais pas vous dire que c'est encore du ... Non. J'vais pas vous dire ! D'ailleurs, j'crois bien que c'en n'est pas !

     

    La mise à l'eau vue par la lorgnette du mousse.

    Une grande sauterelle mais Ô combien moins gracieuse que l'AVENTY ! ...

     

    Ah... Et puis, tiens ! Histoire de vous amuser... : J'ai fait tomber un truc important dans les contreforts de la salle d'eau et le dit truc à glissé sous le contre-moulage... Bien sûr, y'a aucun accès. Ça s'rait trop facile. Faut forcément le récupérer par l'endroit où il est tombé ! Alors, bien sûr, (et heureusement...) y'a des ingénieurs chez BENETEAU qui ont pensé à ça : Au contre-moulage qui laisse passer des objets mais pas la main pour les récupérer... Et je pense qu'ils se sont dit qu'avec un bon coup de gite, un soleil quoi, y'a des chances pour qu'on retrouve tout ce qui est tombé dans le coin !!! Ah..., ces ingénieurs ! Dire qu'il y a "génie" dans leur nom !!! Bon. J'vous dit pas comment j'ai galéré pour récupérer le biniou ! C'était un élément vital des pompes de douche..., qui ont fini à la poubelle. Mon Dieu !... Qu'il est bête ! (Je parle de moi)... Appelez-moi jabsco tant que vous y êtes !...

     

    La mise à l'eau vue par la lorgnette du mousse.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mezig
    Vendredi 6 Juillet à 09:29

    slt les mar1, ahhh ca fait plaiz de voir ce fier Zef venir s'abreuver dans la grande bleue. c'est qu'il devait, comme son cap'tain avoir très soif le bougre depuis le temps.. je crois comprendre que le Pierrot est désormais agile de ses 2 pattes avants.. alléluia !! pourvu que ca dure.

    a très vite les p'tits zamis

    Ouvé !! 

      • zéphyros2
        Vendredi 6 Juillet à 22:12

        Ben Oui. Désormais, le pierrot (comme tu dis) a appris à faire le beau sur ces 2 pattes arrières, à donner la patte justement, à remuer de la queue quand il faut (...), à s'gratter l'oreille droite de la patte gauche tout en jouant à la baballe avec sa truffe ! L'est maintenant un grand cap'tain ! Y peut conduire le ZEF jusqu'au bout de la nuit ! Et s'en sortir, avant le jour, avec un verre d'ouzo dans une main et les instructions nautiques dans l'autre !

        Voilà. Si ça c'est pas du grand Pierrot !

        Porte toi bien l'Ouzbek ! A toi et à toute ta famille.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :