• Du bon usage des PORTS 1/3

    FRANCE, ITALIE, CORSE et GRÈCE

    Y'a pas longtemps, j'avais lu un article sur les ports... Et j'me suis dit qu'en fait, c'était une bonne idée que de donner quelques infos à propos des ports. Bon. Pas une description des ports, de leurs possibilités d'avitaillement en eau ou autres, mais des infos généralistes, quoi. En fait, des infos purement personnelles qui ne servent qu'à moi !!! Et que j'écris pour ne pas les oublier !... Et puis aussi, peut-être, parce que ça m'amuse.

     

    Bon. Alors, en France. Qu'est ce qu'on a ?

     

    Du bon usage des PORTS (France, Italie, Corse et Grèce) 1/3

    Port Napoléon, bien sûr... Notre port d'attache.

     

    D'abord, savoir que les ports sont tous et toujours payants. Sauf quand tu arrives après que la capitainerie du port a fermé ses portes... Mais c'est pas fait exprès. C'est la faute au vent, absent ce jour-là, qui a fait que tu as traîné en mer et que t'arrives un peu tard. Ou alors c'est que le vent a été bien fort ce même jour et que tu as allongé l'étape initialement prévue et que, de fait, tu arrives un peu tard au port suivant. Ou que ton moteur n'a pas voulu démarrer au moment où, si tu l'avais démarré, tu serais arrivé à l'heure ! Ou bien encore que t'as laissé tomber un truc à l'eau (ton équipier favori) et que tu t'es senti obligé de faire demi-tour pour aller le repêcher et donc que tu t'es mis en retard. Ou plus simplement, que tu t'es laissé bercé par la mer et que t'as pas regardé l'heure, et quand tu arrives au port... Quoi ? Déjà 10 heures (du soir) ? Oh ben zut alors, la capitainerie est fermée.

    Bref. Forcément, quand la capitainerie est fermée, ben tu peux pas t'enregistrer. Et donc, ben tu peux pas payer, quoi, puisqu'y sont pas là ! C'est quand même pas ta faute, non ?

     

    Du bon usage des PORTS (France, Italie, Corse et Grèce) 1/3

    Le port de MENTON

     

    Bien sûr, et ça paraît évident pour tout le monde, t'as plus qu'à te trouver une petite place et quand le jour se pointe le lendemain, ben, il te suffit de te pointer à la capitainerie et de faire ton affaire avec eux.

    Sauf si, pour plein de raisons, tu as dû partir un peu tôt alors que la capitainerie du port n'a pas encore ouvert ses portes...

    Ben oui, y'a plein de raisons possibles. Par exemple, tu pars tôt parce que tu as de la route à faire et que tu es un peu juste en temps et que tu voudrais bien ne pas arriver en retard au prochain port. Pas 2 fois en 2 jours, quand même, hein ? Ou bien que hier au soir, tu as eu une embrouille avec un mec et que tu veux vite mettre de la distance entre toi et lui. Ou alors c'est que ton voisin qui est parti encore plus tôt que toi, t'a réveillé, et que, maintenant que tu es debout, bon... Alors pourquoi tarder ?

     

    Bon. Moi, perso, ça m'arrive jamais ce genre de truc ! J'arrive toujours à l'heure et, comme je me fais la grasse matinée, je repars toujours dans les bons créneaux pour m'acquitter de mon dû !

     

    Du bon usage des PORTS (France, Italie, Corse et Grèce) 1/3

    Le port de LA CIOTAT, une de nos escales préférées ! On vient d'arriver ou on va bientôt partir, je ne sais plus !

     

    - Alors, tu payes combien ?

    - Ça dépend.

     

    Du bon usage des PORTS (France, Italie, Corse et Grèce) 1/3

    MENTON

     

    Ça dépend de la longueur de ta barque, de sa largeur parfois ou, dans certains ports (comme en CORSE, mais c'est un autre sujet), ils te facturent un tarif au m².

    Ça dépend aussi de la saison, parce que c'est plus cher en été qu'en hiver. Pourtant, si on y réfléchit bien, c'est pas très logique puisqu'en hiver, comme le soleil se couche plus tôt, la nuit est forcément plus longue, alors qu'en été, c'est l'inverse. Alors ça devrait être moins cher, vu que la nuit est plus courte, non ?

    Certains diraient que c'est à cause de la fréquentation estivale qui fait que les prix montent en été. Oui... Pourquoi pas. Bien que j'ai déjà eu l'occasion de me présenter dans des ports, en hiver et on m'a répondu que c'était complet parce que tous les bateaux étaient en hivernage et donc qu'il n'y avait plus de place vacante ! Exemple vécu : ANTIBES.

    Bon. En tout cas, c'est moins cher en hiver. Mais pas partout !!! À PORQUEROLLES, c'est cher tout le temps. Et à HYÈRES, c'est pire ! Heureusement qu'on peut mouiller... Et puis, y'a parfois des bonnes surprises, comme à NICE ou LA CIOTAT ou même CANNES.

     

    Du bon usage des PORTS (France, Italie, Corse et Grèce) 1/3

    Le quai des visiteurs à CANNES

     

    Bon. Tu payes donc. Et comme t'es en France, quand tu payes le port, tu payes aussi pour l'électricité (sans restriction, tant que les fusibles ne sautent pas...), pour l'eau qu'il paraît qu'elle est douce et potable, mais je n'ai jamais essayé, je préfère le vin !

    Tu payes aussi pour les commodités, la douche et les vaters closets. Sauf quand ils ont oublié de mettre du chauffage (en hiver) ou plus simplement encore, de mettre l'eau chaude... (HYÈRES, mais ils te font quand même payer plein pot !). Et bien sûr, sauf quand tout est fermé parce que, dans certains ports, quand les gens de la capitainerie s'en vont, ben ils ferment aussi l'accès aux douches et aux vaters closets...

    Ce qui n'est quand même pas bien malin, et encore plus quand tu es dans un port qui affiche le pavillon bleu "eaux propres" ! Parce que je ne suis pas certain que tous les plaisanciers vont se serrer les fesses en attendant que les portes des commodités ouvrent à nouveau ! Et puis, comme tous les bateaux n'ont pas de cuve à eaux noires, ben... Bon OK. Faut bien donner à manger aux poissons, non ?

     

    Du bon usage des PORTS (France, Italie, Corse et Grèce) 1/3

    SAINT-TROPEZ

     

    Mais là aussi, y'a des ports avec des mentions spéciales ! Y'a la mention très bien pour le port des EMBIEZ par exemple, où les commodités, ben elles sont en marbre, vastes et indépendantes qu'on se croirait presque dans la ROME antique et qu'on s'étonne presque de ne pas y trouver la soubrette de service pour te verser l'eau sur la tête !

     

    Du bon usage des PORTS (France, Italie, Corse et Grèce) 1/3

    La calanque de PORT MIOU

     

    Alors en France, quand tu arrives dans un port, généralement tu passes un p'tit coup de VHF pour t'assurer qu'il y a de la place disponible... Sauf que et sauf si !

    Sauf que si on te répond qu'il n'y a plus de place, t'es bien obligé de les croire et tu t'en vas, non ? Ben oui quoi. Sauf que des fois, il y a encore des places et que si tu oublies (involontairement bien sûr) de passer ton p'tit coup de VHF et que tu trouves une place, ben tu t'y mets. Et hop ! Parce que des fois, certains ports vont préférer avoir une grande unité plutôt qu'une plus petite... m'a-t-on dit ! Parce que tu payes à la longueur. Mais bon. Moi, j'y crois pas trop à ce genre de pratique...

    Pour le sauf si, ben disons que, par exemple, si tu arrives un peu tard, peut-être que t'as pas forcément envie de déranger quelqu'un avec un appel VHF au cas où il y aurait encore une bonne âme pour t'écouter... et te répondre ! Ben oui... Peut être que ce quelqu'un regarde la TV ou sirote un bon pastis et donc, ben c'est mieux de ne pas le déranger ! Bref. Le sauf si, c'est une histoire de respect !

     

    Du bon usage des PORTS (France, Italie, Corse et Grèce) 1/3

    Le port de NICE avec une mention spéciale pour l'ensemble de l'équipe qui est très sympa et très pro.

    - Toi, avec ton bateau qui s’appelle ZEPHYROS 2, on dirait bien que tu aimerais avoir une petite réduction quand tu retourneras chez eux !

    - Ohhh. Noooon... j'suis pas comme ça, moi !

     

    Pour finir sur les ports en France (côté la Grande Bleue, évidemment ! Je ne parle pas de ces ports où la mer va et vient qu'on sait jamais si elle sera là au moment où tu veux faire escale !), pour y entrer, c'est simple : tu passes entre les feux rouges et verts et c'est tout. Tu t'occupes de rien d'autre. À peine le sondeur. Et encore... Si, sur ta carte, c'est marqué que tu as 3 mètres d'eau, ben tu as 3 mètres d'eau. Voilà. C'est bête comme chou.


  • Commentaires

    1
    Mezig
    Mardi 20 Mars à 08:52

    je préfère les photos et les histoires de bateau, surtout quand c'est du vécu !!!

    a bientôt lezamis

    Olivier sur Ouvé

      • Mardi 20 Mars à 09:46

        Ben merci... Quand le voyage reprendra, forcément, y'aura plus de vécu pour le ZEF et on lui souhaite la même chose, à l'OUVE !

        A bientôt !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :